5 gestes simples pour la pousse du cheveu

La croissance capillaire est liée à plusieurs facteurs dont le B-A-BA reste le bon maintien de l’hydratation et la nutrition des cheveux. Cependant, d’autres actions peuvent-être menées pour favoriser la croissance des cheveux.

Savez-vous que !

 

Suivant nos origines et sous réserve d’une bonne santé capillaire, nos cheveux poussent de 0,8 cm à 1,5 cm en moyenne par mois.

Cependant, au-delà de la perte naturelle (de 50 à 100 cheveux par jour), notre impression de « non-pousse » des cheveux peut être justifiée par la casse qu’engendrent nos manipulations et actions du quotidien. La « rétention » des longueurs a donc tout aussi une place importante dans notre routine que les soins que nous prodiguons.

Ci-dessous 5 étapes de rétention et d’actions faciles à appliquer au quotidien.

1) Massage du cuir chevelu

 

Le cuir chevelu étant la base de la pousse capillaire, lui apporter de petites attentions ne feront qu’aider à la croissance des cheveux. Le massage du cuir chevelu oxygène le système vasculaire capillaire et favorise la circulation sanguine qui véhicule les nutriments nécessaires à la pousse.

Alors mesdames ou messieurs, un petit massage quotidien du cuir chevelu durant 2 ou 3 minutes serait le bienvenu et de plus, cela détend !

2) Éviter les frictions

 

Penser à protéger ses cheveux durant la nuit car les frottements jouent un rôle dans la chute. Pour ce faire, deux choix s’offrent à vous : soit l’utilisation de foulard ou bonnet en satin/soie car ils n’assèchent pas les cheveux ou soit l’usage de taies d’oreiller en satin, la première option peut ne pas très sexy.

3) Réduire les manipulations excessives

Malgré son aspect assez imposant, le cheveu afro reste très fragile. Ainsi, la manipulation excessive fragilise les cheveux et contribue à leurs pertes. Il est conseillé de laisser les cheveux au repos en réalisant des coiffures protectrices convenables. Toutefois, les coiffures protectrices n’excluent pas les soins.

Il est aussi possible d’introduire dans sa routine le démêlage aux doigts évitant ainsi des brossages trop agressifs et répétés.

4) Faire attention aux pointes

 

Renforcer les soins sur les pointes car elles représentent la plus vieille partie du cheveu. Si toutefois ces dernières sont abimées, il est important de les couper à raison de 2 à 3 fois par an.

En effet, garder les pointes lorsqu’elles sont détériorées, fragilise tout le cheveu et entraine sa perte.

5) Avoir une alimentation équilibrée

 

Avoir une alimentation équilibrée et une bonne hydratation aide à véhiculer les nutriments indispensables à la croissance capillaire. Privilégiez dans votre alimentation, les vitamines du groupes B (B5, B8…), le zinc, le fer. Cela revient à consommer par exemple :

  • Poisson / fruits de mer
  • Viande rouge
  • Jaune d’œuf
  • Légumineuse

Une alimentation équilibrée aide par ailleurs à garder la ligne, n’est-ce pas top ?

! Allez maintenant, à vos gestes quotidiens pour la pousse !